Les technologies utilisées

Application-01-128Pensé en 2010 et actuellement proposé dans sa version 3, QBO (QuatreVingtSix Back Office) est un outil de gestion de contenu (CMS) très orienté utilisateur. Basé sur un noyau Symfony, il est évolutif, robuste, économique et facilement installable sur vos serveurs.

Coté client, l’interface simplifiée permet la publication simple et ergonomique de votre contenu vers différents médias : sites web, sites mobile, applications, réseaux sociaux et sur tout type de support : pc, smartphones et tablettes.

 

 __________________________

 

wordpress-iconWordPress est un système de gestion de contenu de libre écrit en PHP, reposant sur une base de données MySQL, et distribué par Automattic. WordPress est surtout utilisé comme moteur de blog, mais ses fonctionnalités lui permettent également de gérer n’importe quel site web. Il est distribué selon les termes de la GNU GPL. Le logiciel est aussi à l’origine du service WordPress.com.

 

__________________________

 

HTML5

HTML5 (HyperText Markup Language 5) est la prochaine révision majeure d’HTML (format de données conçu pour représenter les pages web). Cette version est en développement depuis 2013. Le langage comprend également une couche application avec de nombreuses API, ainsi qu’un algorithme afin de pouvoir traiter les documents à la syntaxe non conforme.

Dans le langage courant, HTML5 désigne souvent un ensemble de technologies Web (HTML5, CSS3 et JavaScript) permettant notamment le développement d’applications.

  __________________________

 

sfSymfony est un framework MVC libre écrit en PHP 5. En tant que framework, il facilite et accélère le développement de sites et d’applications Internet et Intranet.

Le site du framework symfony a été lancé en octobre 2005. À l’origine du projet, on trouve une agence web française, Sensio, qui a développé ce qui s’appelait à l’époque Sensio Framework pour ses propres besoins et a ensuite souhaité en partager le code avec la communauté des développeurs PHP.

Le projet est alors devenu symfony (car le créateur voulait garder les initiales SF comme « Sensio Framework »), puis Symfony à partir de la version 2.0.